Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 18:54

Mission d'intérim en EHPAD ( maison de retraite ). Entre 60 et 70 résidents que je ne connais pas.

C'est mon premier soir et je fais mon tour des chambres : prise de tension artérielle, aérosol, glycémie capillaire.

Avec moi, une plan de soin qui me dit qu'à Me Z, je dois faire une glycémie capillaire ( piqûre au bout du doigt pour vérifier le taux de sucre communément appelé dextro ).

 

Je frappe, je rentre :

" Bonjour Me, euh pardon monsieur "

Demi-tour. Je suis pourtant bien dans la chambre de Me Z mais un monsieur en fauteuil roulant se trouve là.

Elle est peut-être cachée dans la salle de bain ? Non.

" Vous savez où est Me Z ? Vous pouvez me dire votre nom ?"

Pas de réponse.

Je ressors et par réflexe, regarde le nom de la chambre voisine. C'est un monsieur... et la chambre est vide.

Une AS passe dans le couloir.

" Je crois que j'ai un problème. " Je désigne du menton la chambre. 

 En effet, le voisin s'est trompé de chambre ( il est en fauteuil mais se déplace seul) et la dame est en salle à manger.

 

"Monsieur, vous vous êtes trompé de chambre, je vous raccompagne"

" Non"

" Votre chambre, c'est celle d'à côté"

"Oui"

"Alors, vous ne pouvez pas rester ici. "

"Je reste. " Il bloque le fauteuil.

Je finis par réussir à le convaincre d'aller à côté... Et par aller trouver la vraie Me Z !

 

C'est le risque quand on ne connaît pas les personnes. Il ne faut pas toujours se fier au numéro de chambre ou à la place à table et toujours demander son nom à la personne.

Heureusement, ce n'était pas très grave ici et j'ai quand même bien rigolé avec l'équipe après coups.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by heike - dans l'infirmier
commenter cet article

commentaires

li-lou 14/07/2010 19:09


Pas facile ! Ils sont facécieux à cet âge !