Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 22:23
I - Hypertrophie bénigne de la prostate = Adénome de prostate = HBP

a - Prévalence

Histologiquement : adénomyofibrome
On dit HBP clinique quand il y a des manifestations cliniques: c'est alors qu'on le traite


b - Etiologie / Facteurs de risque

l'âge : il touche les hommes de plus de 50 ans
le terrain hormonal
l'environnement et l'ethnie aurait un rôle


c - Signes cliniques

- Pollakiurie ( nocturne)
- Impériosité mictionnelle
- Dysurie
- Rétention urinaire : aigue avec la douleur et l'impossibilité d'uriner ou avec distension/ chronique qui entraine une incontinence.
- Douleurs sus-pubiennes
- Hématurie
- Lithiase vésicale


d - Complications

- Infections urinaires à répétition
- Vessie de lutte : vessie distendue avec formation de diverticules
- Insuffisance rénale chronique


e - Examens complémentaires

- Diagnostic :
A la clinique avec le toucher rectal
BU/ECBU
Dosage de PSA ( antigène spécifique à la prostate )
Dosage de la créatinémie

- Débitmétrie ( recherche d'obstruction )

- Echographie Rénovésicoprostatique ( à la recherche de résidu post mictionnel )

- Cytoscopie

- Bilan uro-dynamique au cas par cas


f - Traitement

1 - Traitement médical

- Alpha-bloquants ( effet indésirable : hypotension orthostatique )
- Inhibiteurs de la 5 alpha-réductase ( effet indésirable : troubles de l'érection)
- Phytothérapie

2 - Traitement chirurgical

- Résection endoscopique de prostate
- Incision cervicoprostatique
- Adénomectomie prostatique : effet indésirable : éjaculation rétrograde


II - Cancer de la prostate

a - Physiopathologie

Adénocarcinome localisé ou métastatique
phase latente, confiné à la prostate, ou avancé


b- Facteurs favorisants

L'âge ( environ 80 ans)
Les facteurs hormonaux
L'hérédité
Présence d'une variation géographique : Plus aux USA qu'au japon.


c - Examens complémentaires

- Dépistage :
Toucher rectal
dosage des PSA


- Diagnostic :
Biopsie prostatique avec comme risques principaux le risque hémorragique et le risque infectieux. D'où une antibioprophylaxie

- Bilan d'extension :
Scintigraphie osseuse
Autre imagerie
Curage gangliommaire préthérapeutique


d - Traitements

1 - Traitement à visée curative

- Prostatectomie radicale ( exérèse de la prostate et des vésicules séminales ) : effets indésirables : anéjaculation, impuissance )
- Radiothérapie externe ( effets indésirables : cystite, rectite radique, incontinence )
- curithérapie ( par des implants )

2 - Prise en charge des effets indésirables

- Trouble de la continence urinaire
Protections
Kinésithérapie périnéale
Implantation d'un sphincter artificiel
Ballons gonflabes para-uréthraux
Bandelette sous uréthrale

- Dysfonctionnement érectile
Inhibiteurs de la phosphodietérase5
Vaccum
Injection intracaverneuse de prostaglandine
Prothèse pénienne

3 - Traitement palliatif ( cancer avancé )

- castration chirurgicale
- traitement hormonal ( privation androgénique ou blocage)
- chimiothérapie
- Traitement des complications : Métastases : hormonothérapie/ antalgiques / radiothérapie ciblée
                                                            Insuffisance rénale obstructive : dérivation urinaire / hormonothérapie / corticothérapie
                                                            Paraplégie  par compression médullaire : chirurgie/ radiothérapie/ hormonothérapie


III - Actions infirmières

Ecouter, informer, rassurer, mise en place de relation daide

Adénomectomie : lavages +++ par la sonde vésicale : compter le nombre de litres de rinçage qui entre et le nombre qui en ressort, décaillotage si besoin ( envoi de sérum phy avec une seringue dans la sonde et réaspiration ),

Partager cet article

Repost 0
Published by heike - dans l'infirmier
commenter cet article

commentaires