Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 18:12
Ce sont les soins à réaliser avant une intervention chirurgicale et après celle-çi pour éviter les infections, réduire l'angoisse souvent présente...




I - Les soins infirmiers pré-opértoires


- S'assurer que le patient est à jeun : ni boire, ni manger, ni bonbons, ni tabacs

- Prendre les constantes ( pouls, température, tension artérielle ), les inscrire dans les transmissions. Et si anomalies, prévenir de suite ( report de l'intervention possible).

- Lui proposer d'aller aux WC, bassin, urinal.

- Vérifier la préparation cutanée préparatoire :
¤ bijoux et vernis à ongles enlevés
¤ zone dépilée :  faire sinon au rasoir électrique pour éviter les micro-coupures.
¤ toilette complète de la veille avec savon antiseptique ( attention à l'allergie à la bétadine  )

- Faire sa toilette avec le même savon antiseptique que la veille et le noter sur la fiche de transmission ( car toute la préparation cutanée  doit se faire avec la même gamme de produit ) :  schampoing, aisselles, ombilic, pieds, ongles, zones uro-génitales

- Chemise ouverte propre, lit décontaminé et draps propres

- Refaire les pansements, nettoyer les plaies

- Surveiller le point d'entrée de la perfusion, reperfuser si nécessaire

- Donner la prémédication

- Vérifier  le dossier :
¤ compte rendu anesthésie
¤ vaccination antitétanique
¤ bilan sanguin ( rhésus, RAI ...)
¤ radio des zones à opérer
¤ radio pulmonaire
¤ ECG si prescrit
¤ fiche de liaison
¤ autorisation d'opérer pour les mineurs

- Mettre le bracelet d'identification

- Tout le long, rassurer le patient

- Le faire uriner, lui enlever ses lunettes et prothèses (dentaires, lentilles, auditives ) juste avant d'aller au bloc.




II - Les soins infirmiers post-opératoires


- Vérifier sa position ( à plat, bloqué par des draps roulés si besoin ) en décubitis dorsal

- Mettre le redon en déclive et vérifier son fonctionnement ( sous-vide )

- Vérifier la perfusion ( débit, fonctionne )

- Surveiller ses constantes ( pouls, tension artérielle, température ) puis toutes les heures sa conscience, sa fréquence respiratoire ( attention à la température car signe d'infection)

- Prendre connaissance du dossier et des prescriptions

- Surveiller l'hémorragie : écoulement important du redon, pansement taché, pouls...

- Surveiller et évaluer la douleur : réglette pour l'EVA ( échelle visuelle analogique ) ou échelle numérique

- Surveiller la reprise de la diurèse dans les 6 heures : heure, quantité, aspect

- Appliquer les prescriptions

- Mettre la sonnette à proximité

- Reprise de la boisson et du repas suivant prescription

- Dépister les allergies éventuelles au traitement

- Tendre les draps / prévention d'escarre +++

Partager cet article

Repost 0
Published by heike - dans l'infirmier
commenter cet article

commentaires

Kolié 26/01/2017 21:02

Site intéressant

luffi 17/12/2012 12:57


merci av va bien m'aider pour mes partiels de fin decembre!!!


http://coincheur.com

coco 23/01/2010 00:49


Elle a été en chirurgie viscérale pendant 25 ans et là depuis 6 ans elle est infirmière en libéral :)
C'est bien ce que tu fais, ça peut être vraiment utile.


coco 22/01/2010 01:00


J'avoue que je n'y comprends pas grand chose, mais il y a des mots comme "escarre" que j'ai souvent lus et entendus toute mon enfance ! Ma mère avait même sur son ordi des séries interminables de
photos de ces fameuses escarres qui me faisaient bondir en hurlant quand je les voyais.

Oui, ma mère est infirmière.
Et elle est passionnée, beaucoup trop lol !!
Travaille bien, gros bisous.


heike 22/01/2010 22:49


Merci ! J'avoue que je n'ai pas trop besoin de ces cours maintenant mais si ils peuvent être utiles à d'autres pour réviser, autant en faire profiter...
Elle est infirmière dans quelle branche ta maman ? ( chirurge, hôpital, maison de retraite... )