Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 20:59
I - Définition

épisode psychotique transitoire avec un délire polymorphe, incohérent, non systématisé et des troubles hallucinatoires multiples apparaissant brutalement et disparaissant spontanément au bout de deux à trois semaines, guérissant la plupart du temps sans laisser de séquelles. 


II - Causes

sans cause apparente
réactionnelle à un choc émotionnel ou à un stress
secondaire à un trouble somatique : intoxication, 
                                                                   infection, 
                                                                  tumeur,
                                                                  accouchement ( psychose perpétuelle)


III - Mécanismes

hallucinations psychosensorielles
automatisme mental
intuitions
interprétation


IV - Thèmes

mystique
érotique
mégalomanie
persécution
hypocondrie


V - Troubles associés

liés à la conviction au délire
agitation
agression ( auto et hétéro)
fuite
stupeur
prostration


VI - Angoisse avec dépersonnalisation


VII - Evolution

souvent unique et régressif ( 50 %)
chronicité des épisodes
vers une schizophrénie


VIII - Traitement

hospitalisation car urgence psychiatrique
chimiothérapie : neurolepitques avec des correcteurs
psychothérapie de soutien
sismothérapie ( si neuroleptiques non efficaces)


IX - Actions infirmières

écoute et soutien sans adhésion au délire en vue de l'alliance thérapeutique
encadrement de l'agitation et de l'aggressivité : isolement sur presciption
                                                                                      surveiller un passage à l'acte
                                                                                      vérification de la prise de traitement
informer sur ses droits et sur le réglement intérieur

Partager cet article

Repost 0
Published by heike - dans l'infirmier
commenter cet article

commentaires

Fabien 04/01/2009 10:33

très bonne réponse , j'apprécies la précision de ton analyse...

Fabien 03/01/2009 19:24

Bonjour ,
comme tu le sais je porte de l'intérêt sur le milieu , déjà car j'aurai du pratiquer le même métier que toi , mais quelques soucis de santé sont passés par là, mais j'ai dans mon cercle d'amis des infirmiers et médecins. Tiens en parlant d'amis , je voulais te parler d'un proche , en lien avec la présente pathologie , bon c'est un homme qui possède la facheuse tendance de se prendre pour Dieu... Bon est-ce du à une frustration due à sa petite taille ou ses frustrations personnelles sur le plan intime? Je ne sais que dire , pourrais-tu me conseiller pour que l'on puisse le calmer? Merci
Fabien

heike 04/01/2009 01:08


Hélas! Je penche plutôt pour de la schizophrénie ou de la paraphrénie ( cf : voir cours). En effet, il a un délire mégalomaniaque et de puissance plutôt prononcé avec une tendance à
l'hétéroagression. Sans oublier les troubles du comportement, le fait qu'il ne puisse s'arréter de bouger, de gesticuler...