Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 22:46

I - Facteurs de risques à dépister lors de l'examen des 6 ans

 

Audition : examen audiométrique

Vision : retard dans l'aprentissage de la lecture et de l'écriture

Organes phonatoires : vérifier l'absence d'anomalies et l'existence des praxies bucco-faciales ( souffler, claquer la langue, imiter un baiser... )

Compréhension : trisomie 21, retard intellectuel, troubles psychomoteurs

Développement affectif et environnement : richesse du langage

 

 

II - Troubles du langage oral

 

A -Trouble de l'articulation

 

 

Ou dyslalie

Touche l'émission de tous les phonèmes : f, v, s ch, t, d.

Erreur permanente systématique dans l'exécution du mouvement pour produire le phonème

 

Zézaiement, chuintement, lambdacisme (l remplacé par y )

 

Causes : position incorrecte ( mauvaise habitude musculaire ) ou imprécision dans l'exécution du mouvement ou constitution anormale des organes

 

Actions : dépistage lors du bilan des 6 ans ( vérification de l'audition importante ), rééducation orthophonique 

 

 

B - Retard de la parole

 

 

Production phonologique : domaine du mot

 

- simplification de phonèmes : "arbre" devient "abe"

- substitution de phonème : "train" devient "crain"

- absence de modificatin du point d'articulation d'une syllabe à l'autre : "couteau" devient "touteau"

 

Actions : Au delà de 5 ans, PEC orthophonique et participation active des parents à la PEC.

 

 

C- Retard simple de langage

 

pauvreté du langage : apparition tardive du premier mot, mot-phrases, utilisation des pronoms tardive

 

Causes : grande prématurité, déficit cognitif, bain de langage insuffisant ( manque d'interactions parentales )

 

Actions: scolarisation précoce, PEC ortophonique, guidance parentale +++

 

 

D- Bégaiement

 

Défaut de rythme de la parole

 

- Bégaiement clonique : répétitions saccadées involontaires

- Bégaiement tonique : impossibilité d'émettre certains mots

- Bégaiement tonico-clonique

- Bégaiement par inhibition : suspension de la parole

 

Aggravation dans des circonstances émotionnelles ou en mise en situation d'expression orale

Trouble accompagné d'un repli sur soi pouvant aller jusqu'à l'état dépressif ou agressivité et troubles du comportement

Souvent passager : disparait alors vers 16-17 ans, mais il faut quand même faire une prise en charge car l'impact psychologique est très important (précision : le bégaiement des 3 à 6 ans est physiologique/ normal )

 

Causes : facteur génétique probable, facteur psychologique, environnement social

 

Actions: Ortophonie, Thérapie comportementale, Guidance familiale, Projet Personnalisé de scolarisation, Médicaments ( anxiolitiques, antidépresseurs, neuroleptiques ), Suivi psychologique et relation d'aide +++

 

 

E - Dysphasie

 

 

Trouble de la structure du langage sans substrat organique décelable, en l'absence de déficit auditif, de retard mental et de troubles psychotiques

 

1% des enfants, surtout les garçons.

 

Causes : 

Antécédents familiaux.

Troubles du comportements fréquemment associés

Anomalies cérébrales retrouvées à l'IRM

 

Expression linguistique pauvre, compensée par une richesse gestuelle, langage inintelligible. répercussion à l'écrit avec lenteur, troubles de l'atention et de la mémoire. Souvent associée à une dysorthographie.

 

Progrès difficile malgrè PEC orthophonique

 

 Actions: Orthophonie, Suivi psychologique, PEC institutionnelle ( hôpital de jour ) si troubles du comportement associés, psychomotricité, guidance parentale, scolarisation spécialisée ( CLIS ) ou pédagogie adaptée avec PPRS ou PPS

 

 

F - Dyslexie

 

Déficit sévère et durable dans les processus d'acquisition de la lecture chez un enfant d'intelligence normale et scolarise normalement

 

Retard de lecture d'au moins 2 ans.

Dysorthographie toujours associée.

 

5 à 8 % des enfants, surtout les garçons

 

Causes : 

Antécédents familiaux fréquents

Ectopies neuronales apparaissant à l'IRM cérébral

 

Troubles de l'attention avec difficulté à se concentrer, signes d'hyperactivité sont souvent associés

Troubles du comportement et du sommeil peuvent apparaitre tardivement

 

Difficulté à reconnaitre et identifier les mots écrits

Difficulté à associer phonèmes et graphèmes

Lecture lente, compréhension du texte fragmentaire, dictées = erreurs

Souvent difficulté en mathématiques

Difficultés psychomotrices souvent associées ( boutonner sa veste, tracer un trait droit...)

 

Actions : Orthophonie intensive et prolongée, psychomotricité et suivi psychologique, guidance parentale, Projet personnalisé de scolarisation ou projet personnalisé de réussite scolaire PPRS, pédagogie adaptée ( formation de l'enseignant ) ou orientation en CLIS

 

 

 

Les dysphasies, dyslexies et autres troubles majeurs du langage sont considérés par l'OMS comme un handicap, l'enfant peut donc bénéficier d'un tiers temps pédagogique lors des examens

 

Partager cet article

Repost 0
Published by heike - dans l'infirmier
commenter cet article

commentaires

Noémie 27/11/2014 10:40


hey !


merci pour ton blog, notamment tes fiches de cours IDE, c est super !!!!!


j'espère que tu continueras à en mettre =)


 


bisous !

aymkilaux 31/12/2013 09:20


Bonjour
Ca va faire le buzz sur les campus !!!
Pour oublier la crise www.merci-de-rien.com est heureux de vous offrir sa sélection de bons de réductions et de ventes privées. Dans toutes nos rubriques vous trouverez aussi des bons plans et
des offres de services gratuits déposées par les membres inscrits sur le site. Bienvenue sur notre site et TRES BONNE ANNEE 2014 !