Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 18:48

Pour faire suite au cours sur le recueil de données, voici celui sur les diagnostics infirmiers...

 

I - Définition

 

C'est un outil professionnel qui permet à l'IDE de mettre en oeuvre des actions de son rôle propre. Il s'agit d'un jugement clinique sans lien direct avec les pathologies mais qui s'intéresse au vécu du malade sur sa maladie.

Si une action est une prescription médicale, alors le problème n'est pas lié à un diagnostic infirmier mais à un problème médical !

Art R4311-3 du CSP ( code de santé publique ) 

Relèvent du rôle propre de l'infirmier ou de l'infirmière les soins liés aux fonctions d'entretiens et de continuité de la vie et visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution d'autonomie d'une personne ou d'un groupe de personnes.

Dans ce cadre, l'infirmier ou l'infirmière a compétence pour prendre les initiatives et accomplir les soins qu'il juge nécessaires conformément aux dispositions des art R4311-5, R4311-5-1 et R4311-6. Il identifie les besoins de la personne, pose un diagnostic infirmier, formule les objectifs de soins, met en oeuvre les actions appropriées et les évalue. Il peut élaborer, avec les membres de l'équipe soignante, des protocoles de soins infirmiers relevant de son initiative. Il est chargé de la conception, de l'utilisation et de la gestion du dossier de soins infirmiers.

 

 

II - Formulation 

 

Diagnostic issu de la classification de la NANDA ou ANADI

 

" Lié à" : les causes de nature

- physique : déficit, douleur, altération de la mobilité sans prescription médicale, digestif

- émotive : solitude

- cognitive : connaissances...

- socioculturelle : appartenance à une cuture différente, conflit de valeurs, isolement social,...

- spirituelle ! incapacité de pratiquer sa religion, refus de la souffrance...

- environnementale : présence de bruits, lumière, odeurs dérangeantes

 

" Se manifestant par " : comportements observables chez la personne ( vu, entendu ), ce que dit la personne elle même sur ses difficultés à satisfaire ses besoins.

Quand le diagnostic est un risque, il n'y a pas de manifestations.

 

Le patient "sera capable de" : Objectifs du patient et non de l'IDE. Ils doivent être énoncés en termes positifs, réalistes, mesurables.

 

Les actions 

 

L'évaluation de ses actions : atteinte des objectifs atteints ou non, modifications des manifestations. Elle permet de réajuster les actions infirmières

 

 

III - Exemples de diagnostics infirmiers

 

Incapacité partielle ou totale de s'alimenter

Incapacité partielle ou totale de se laver/ effectuer ses soins d'hygiène

Incapacité partielle ou totale de se vétir / soigner son apparence

Anxiété / Peur

Altération de la communication verbale

Manque de connaissances

Perturbation de la dynamique familiale

Perturbation de l'estime de soi

Défaillance dans l'exercice du rôle de l'aidant naturel

Perturbation de l'image corporelle

Atteinte de l'intégrité de la peau

Perturbation des interactions sociales

Difficulté à se maintenir en santé

Altération de la mobilité physique

Non observance

Risque élevé de syndrôme d'immobilité ( escarres, constipation, stase des sécrétions pulmonaires, thrombose, infection des voies urinaires,... )

Partager cet article

Repost 0
Published by heike - dans l'infirmier
commenter cet article

commentaires