Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 19:58

Mercredi matin, séance d'attelage.

 

Un bout de pain pour attraper Miss et Marquis, un seau de granulés pour la forme, un petit brossage.

On garnit les chevauxet les amenont à la voiture. Leur propriétaire commence à les mener, je me mets derrière.

 

Au pas puis au trot pour les échauffer. Arrêt dans un champ et travail du galop. J'en profite pour faire un peu le " singe ", histoire de me dérouiller un peu les muscles. C'est à dire à groomer la quatre-roue dans les virages en me penchant vers l'intérieur et en changeant vite de côté avec les changements de sens.

 

Puis je prends les guides.

attelage : Marquis le 22/09/2010

 

Comme les loulous sont un peu têtes de mules, je travaille les transitions.

Pas- petit trot, arrêt-pas et marche-arrêt se font mieux que les sorties précédentes et quasi-instantanément. Par contre le passage trot-pas est difficile et je suis obligée de répéter l'ordre au moins deux fois pour être obéi.

L'arrêt est aussi à travailler car même s'ils restent immobiles, Marquis se frotte à chaque fois à Miss et manque de la débrider. Je le reprends à chaque fois à la voix, voire avec le fouet ( un coup mêlé à la voix pour qu'il comprenne ce que veut dire " Marquis, non ! " )

Quand à Miss, elle a un problème avec Marquis qu'elle cherche à régler au trot. Oreilles en arrière, elle essaye de le choper pour lui mordre la tête. Elle aussi doit apprendre à se tenir au travail. Dans le pré, elle est peut-être le chef mais ici, les problèmes personnels doivent rester de côté !

 attelage : Miss le 22/09/2010

Ils ont bien transpirés dans le champ. On repart au pas pendant quelques temps pour qu'ils reprennent leur souffle. Une côte au pas pour muscler aussi puis on prend le trot. J'alterne petit trot et trot d'endurance. Ils tirent et sont plutôt lourds à la main au début puis finissent par s'alléger à force de travailler les doigts. C'est à dire que je les reprends en me redressant et je "bouge" les doigts sur les guides, ce qui détend leur bouche et les rend plus légers.

Nous faisons un bon trotting ainsi, avec côtes qu'ils doivent monter à un bon rythme et descentes au petit trot pour retenir la voiture sans se faire emporter.

 

Sur le chemin du retour, virage à gauche que je prépare : reprise de guides, ralentissement dans l'allure, ordre vocal. Très bien, jusqu'à la sortie de virage où Marquis, non concentré, se vautre littéralement par terre. Je retiens avec les guides, Miss réussit à résister au poids de son frère et ne tombera pas. On repart après avoir vérifié l'état du pépère : il s'est échorché le genou droit, le boulet gauche et le bout du nez mais tout ça reste superficiel.

attelage : blessure de Marquis

On reprend donc le trot puis au pas pour les derniers kilomètres.

 

On dételle, un coup de brosse et de douchette. Marquis a le droit à une petite désinfection des plaies et au pré !

 

Prochaine séance lundi !

Partager cet article

Repost 0
Published by heike - dans attelage
commenter cet article

commentaires